En cours —

Maude bernier chabot

Maude Bernier Chabot, Brie Ruais, Elizabeth Zvonar. Images rémanentes

Le corps reste un lieu de revendications et de résistances pour les femmes. Les artistes de l’exposition n’abordent pas ce sujet de manière frontale, mais nous invitent à interroger les fondements de ces références culturelles et idéologiques.
Du 1er février au 6 septembre 2020.

William Brymner

Modèles au féminin

L’équipe de conservation vous propose cette saison un coup d’œil sur trois nus de la collection du MAJ.
Du 1er février au 6 septembre 2020

Îles réunies, Musée d'art de Joliette (vue de la toile Nature morte aux oignons d'Ozias Leduc.

Les îles réunies

Une centaine d’œuvres de la collection du MAJ sont présentées en rotation, sans aucune contrainte chronologique ou thématique. L’exposition établit un dialogue entre des œuvres du 16e siècle que des installations récentes. Des artistes tels que Paul-Émile Borduas, Isabelle Hayeur, Ozias Leduc et Guido Molinari s’y donnent la réplique.
Exposition permanente

Claudie Gagnon, Collections, le temps suspendu, 2015.

Claudie Gagnon – Collections, le temps suspendu

Réalisée dans le cadre de la Politique d’intégration des arts à l’architecture, Collections, le temps suspendu est une installation de l’artiste multidisciplinaire Claudie Gagnon.
Exposition permanente

À venir —

Philippe Allard 250

Philippe Allard. P.E.T. 19

En écho avec la crise du recyclage et de la gestion des matières résiduelles qui touche le Québec depuis quelques années, le Musée d’art de Joliette a invité Philippe Allard à développer un nouveau corpus d’œuvres à partir de matières résiduelles de plastique qui infiltreront ses espaces.

louisewarren250

Au nom de la matière. Le musée imaginaire de Louise Warren

Avec Au nom de la matière. Le musée imaginaire de Louise Warren, la poète et essayiste lanaudoise fait des murs du musée une nouvelle page blanche et propose une mise en espace qui s’agence comme un poème. Du 15 août 2020 au 10 janvier 2021.

Joseph Tisiga

Joseph Tisiga. Somebody Nobody Was…

Cette exposition présente les plus récents fruits d’une démarche visant à bousculer les frontières culturelles associées au fait d’être issu d’une Première Nation au 21e siècle. Du 3 octobre 2020 au 10 janvier 2021.

Voir toutes les expositions à venir