Adad Hannah – Reflets et réflexions

Commissaire : Lynn Bannon et Anne-Marie St-Jean Aubre

Du 14 octobre 2017 au 7 janvier 2018

À propos —

Adad Hannah s’est fait connaître sur la scène artistique nationale et internationale grâce à son travail créateur original qui combine la photographie, la vidéo, l’installation et la performance. Ces modes d’expression entremêlés ont engendré le still, à savoir une vidéo montrant en plan fixe et frontal une mise en scène savamment bâtie et orchestrée par l’artiste au sein de laquelle prennent part des figurants qui s’adonnent à diverses activités, mais dont la gestuelle est figée sans pour autant être totalement immobile. Tels des tableaux vivants, les œuvres de Hannah sollicitent l’œil fasciné et attentif du spectateur qui voit et visionne simultanément des images contenues dans la durée, expérimentant de façon inédite le provisoire dans la continuation.

Le temps occupe d’ailleurs une place prépondérante dans sa production, traversée par un intérêt durable à propos de la temporalité et de sa relation complexe avec la photographie et la vidéo. À celui-ci se greffe un désir constant de diversifier les moyens d’animer une image fixe, à commencer par la captation filmique d’une pose tenue momentanément par des protagonistes aux corps vacillants. Plus récemment, l’artiste s’est appliqué à générer l’illusion du mouvement en prenant une pluralité de photographies d’un corps en action pour en décomposer successivement toutes les phases, en rappel de la chronophotographie conçue par Eadweard Muybridge (1830-1904).

Mais ce ne sont là que quelques paramètres qui caractérisent l’art de Adad Hannah, ponctué par une diversité de notions qui enrichissent son œuvre, telles que la sérialité, la répétition, la reprise, le dédoublement, la réflexion, la mise en abyme et la citation visuelle. Si ces idées sont récurrentes dans son travail, Hannah évite les pièges de la redondance en créant des images distinctes dans leur contenu bien que formellement et conceptuellement apparentées. C’est pourquoi le parcours qui s’amorce ne suit pas le fil chronologique de la réalisation des œuvres. Il emprunte plutôt des chemins de traverse suivant le va-et-vient des thèmes à partir desquels s’élabore le récit de sa pratique artistique scindée en trois blocs thématiques : Miroiter le musée, Réflexions d’œuvres et Vies captées.

 

Biographie —

Originaire de New York, Adad Hannah (1971-) réside actuellement à Vancouver. Il détient un doctorat et une maîtrise en beaux-arts de l’Université Concordia, à Montréal, et un baccalauréat en beaux-arts du Emily Carr College of Art & Design, à Vancouver. Il a également bénéficié d’un mentorat de Ruby Truly, à Montréal. Ses œuvres, en plus de compter parmi plus d’une vingtaine de collections publiques et privées, ont été exposées au Québec, au Canada, aux États-Unis, de même qu’en Europe, en Afrique de l’Ouest, en Corée du Sud, au Mexique et en Russie. Sa réputation nationale et internationale lui a d’ailleurs valu l’obtention de multiples bourses et prix prestigieux. Adad Hannah est représenté par la galerie Pierre-François Ouellette art contemporain, à Montréal, et Equinox Gallery, à Vancouver.