Marion Wagschal

Commissaire : Marie-Claude Landry

Du 4 février 2017 au 30 avril 2017

À propos —

L’exposition Marion Wagschal met l’emphase sur un corpus récent de peintures (2008-2016) ainsi que sur la présentation d’une sélection de dessins inédits et de grands formats. Ayant pour point de départ un autoportrait monumental intitulé Colossus (2016), cette exposition, tout comme cette dernière œuvre, traite, d’un point de vue existentiel, des tensions perpétuelles entre les forces de la vie et de la mort. L’esthétique réaliste aux accents expressionnistes qui singularisent la production de Wagschal marquée par des représentations de portraits et de scènes de la vie domestique s’affirme dans cette exposition, dans toute sa monumentalité physique et conceptuelle.  Ainsi les thèmes de la vieillesse du corps et de la fatigue de l’âme, de la force de la vie à l’aube de la mort ou encore des souvenirs de la petite enfance bercée par les contes fantastiques y sont manifestes et attestent de la grande lucidité et de la virtuosité de cette peintre canadienne d’exception.

Biographie —

Au sein du Département de peinture et dessin de la Faculté des beaux-arts de l’Université Concordia, où Marion Wagschal (1951, Port-d’Espagne, Trinité-et-Tobago)  enseigne pendant 37 ans, elle développe un séminaire/atelier novateur intitulé Women and Painting. Membre de l’Académie royale des arts du Canada, ses œuvres font partie de nombreuses collections privées et publiques, telles que le Musée d’art contemporain de Montréal (Montréal, Québec), le Musée des beaux-arts de Montréal (Montréal, Québec), Hydro-Québec (Montréal, Québec), le Musée national des beaux-arts du Québec (Québec, Québec), le Confederation Centre for the Arts (Charlottetown, Île-du-Prince-Édouard), la Robert McLaughlin Gallery (Oshawa, Ontario) et le Plattsburgh State Art Museum (Plattsburgh, New York). Parmi ses expositions marquantes, notons Femmes artistes. L’éclatement des frontières, 1965-2000 (2010) au Musée national des beaux-arts du Québec et Art et Féminisme (1982) au Musée d’art contemporain de Montréal. En 2014 et 2015, son travail faisait l’objet d’une exposition rétrospective présentée au Musée des beaux-arts de la Nouvelle-Écosse (Halifax, Nouvelle-Écosse) et au Musée des beaux-arts de Montréal. Une exposition lui était dédiée à la Galerie de la Maison du Canada, Haut-commissariat du Canada au Royaume-Uni (Londres, Royaume-Uni) en 2016. Marion Wagschal vit et travaille à Montréal.