Les faux-semblants

Milutin Gubash

Marie-Claude Landry

Du 28 septembre 2012 au 30 décembre 2012

À propos —

Cet automne, le Musée d’art de Joliette propose Les faux-semblants, une importante exposition consacrée à l’artiste d’origine serbe, Milutin Gubash. Proposant un regard unique sur le travail de cet artiste depuis la dernière décennie, l’exposition regroupe des installations vidéographiques, des peintures numériques ainsi que des photographies.

À travers son travail, Milutin Gubash questionne ce qui l’entoure et met en scène sa compréhension du monde. Sous les apparences trompeuses de ce qu’il nous donne à voir, l’artiste brouille nos repères et retrace la frontière qui chevauche la réalité et la fiction, l’être et le paraître. La construction de ces images, qu’elle soit apparente ou non, distorsione habilement la réalité qui se présente parfois par l’absurde ou le non-sens. Comme le souligne la commissaire, au final, si Milutin Gubash ne donne pas de réponse, c’est qu’il la cherche. À travers cette exposition, elle souhaite ainsi nous confronter aux préoccupations de l’artiste à l’égard de la notion de vérité et la manière dont nous la construisons.

AU-DELÀ DES FAUX-SEMBLANTS

Cette exposition s’insère dans un projet réunissant cinq institutions muséales canadiennes, proposant chacune cinq expositions individuelles à partir du corpus des dix dernières années de l’artiste. Le Musée d’art de Joliette est le dernier pont de cette initiative d’envergure qui fera l’objet d’une importante monographie dont la publication est prévue pour l’automne 2012. Elle présentera à travers les écrits des cinq commissaires des expositions et d’autres auteurs invités, un point de vue unique sur le travail de Milutin Gubash depuis la dernière décennie. Les 2 500 exemplaires du catalogue jouiront d’une distribution pancanadienne à travers tout le réseau des institutions muséales et des galeries.

Milutin Gubash: The Hotel Tito
Organisée par le Rodman Hall Art Centre/ Brock University (St. Catharines, Ontario)
Présentée du 16 septembre au 30 décembre 2011
Commissaire : Shirley Madill
Cette exposition porte un regard sur les notions d’histoire et de politique dans le travail de Milutin Gubash.

Milutin Gubash: All in the Family
Organisée par la Carleton University Art Gallery (Ottawa, Ontario)
Présentée du 13 février au 22 avril 2012
Commissaire : Sandra Dyck
Cette exposition traite de la famille, une thématique récurrente dans le travail de Milutin Gubash.

Milutin Gubash: Situational Comedy
Organisée par la Kitchener-Waterloo Art Gallery (Kitchener-Waterloo, Ontario)
Présentée du 9 mai au 8 juillet 2012
Commissaire : Crystal Mowry
Cette exposition traite de la comédie dans le travail de Milutin Gubash.

Remote Viewing: True Stories
Organisée par la Southern Alberta Art Gallery(Lethbridge, Alberta)
Présentée du 22 juin au 9 septembre 2012
Commissaire : Ryan Doherty
Cette exposition traite de la pop culture et des stratégies des médias de masse que l’on retrouve dans le travail de Milutin Gubash.

Milutin Gubash. Les faux-semblants

Organisée par le Musée d’art de Joliette (Joliette, Québec)
Présentée du 28 septembre au 30 décembre 2012
Commissaire : Marie-Claude Landry
Cette exposition traite de la vérité et de la fiction, des notions que l’on retrouve dans le travail de Milutin Gubash.

Biographie —

Originaire de Novi Sad, en Serbie, Milutin Gubash réside à Montréal depuis 2005. Il détient une maîtrise en beaux-arts de l’Université Concordia, à Montréal, un baccalauréat en photographie, ainsi qu’un baccalauréat en philosophie, tous deux de l’Université de Calgary. Ses œuvres ont été exposées au Québec, au Canada, aux États-Unis ainsi qu’en Europe. Milutin Gubash est représenté par la Galerie Joyce Yahouda qui propose, jusqu’au 6 octobre 2012, Consolation, une exposition regroupant quatre autoportraits photographiques et une projection vidéo présentant les six épisodes de son œuvre Born Rich, Getting Poorer.