Monika Grzymala – Raumzeichnung (bulle)

Commissaire : Anne-Marie St-Jean Aubre

Du 9 juin 2018 au 9 septembre 2018

À propos —

La ligne est le motif de prédilection du travail de Monika Grzymala, reconnue pour ses dessins tridimensionnels, qui se déploient dans l’espace. Composées de ruban adhésif noir ou de papier qu’elle produit elle-même, ses installations prennent tour à tour la forme de réseaux entremêlés, de frontières à traverser, de nœuds ou de substances rampantes et envahissantes. Ses œuvres dépassent la simple exploration formelle; elles sont des expériences à vivre, qui suscitent les sens et se mesurent au corps des visiteurs. Parfois fragiles, parfois menaçantes par l’impression de furie qui s’en dégage, elles ont un potentiel métaphorique puisqu’elles réveillent des sensations et des émotions. Produites in situ, elles entrent en dialogue avec les caractéristiques architecturales du lieu qui les accueille.

Présentée dans la salle Harnois du MAJ, l’installation inédite Raumzeichnung (bulle) prend naissance dans l’alcôve propre à cet espace. Un cocon protecteur, sorte de chambre à soi, évoque la bulle intime délimitant la distance que chaque personne choisit d’imposer dans ses contacts interpersonnels. Cette distance, culturelle, varie également selon le niveau d’intimité de la relation ou le confort de l’individu. Mouvement de retrait et projection de soi vers l’extérieur sont ainsi mis en tension dans cette œuvre, qui peut tout autant susciter les images du repli que de la transformation dans un objectif d’affirmation.

Née en Pologne, Monika Grzymala vit et travaille à Berlin. Le Musée d’art de Joliette est devenu son terrain de jeu lorsqu’elle y a créé une oeuvre inédite pour la programmation estivale 2018.

Œuvre à la une :
© Monika Grzymala, Raumzeichnung (xyz), 2011.

En collaboration avec le Goethe Institut

 

Logo Goethe Institut