En tournée – Marcel Barbeau. Vibrato

À propos —

L’exposition Marcel Barbeau.Vibrato est conçue autour des œuvres de l’artiste présentes dans la collection du Musée d’art de Joliette. Ayant été réalisées principalement entre la fin des années 1950 et la fin des années 1960, ces oeuvres témoignent de cette période très importante où l’artiste s’adonnait à l’art optique. Mouvement d’envergure internationale, l’art optique ou Op Art, regroupait des artistes dont les oeuvres, s’inspirant de théories scientifiques, donnaient à voir des illusions d’optique : l’expérience du regardeur qui en ressort est très physique et déstabilisante.

 

L’objectif de l’exposition Marcel Barbeau.Vibrato est de retracer les moments clés qui ont amené l’artiste à joindre ce mouvement, tout en essayant de saisir la place que cette période occupe dans sa production artistique.

 

Barbeau, qui a été l’élève de Paul-Émile Borduas à l’École du meuble de Montréal, a fait partie du groupe des Automatistes et a signé le manifeste Refus global en 1948. Cette aventure avant-gardiste l’a fait naître artistiquement et sa production en restera à jamais marquée. Esprit libre et indépendant, Barbeau a toujours été en marge des mouvements artistiques auxquels il s’est joint au fil de sa carrière. C’est également le cas en ce qui concerne sa période optique, dont les œuvres conservent un caractère émotionnel et spontané, et ce, malgré leur apparente rigidité.

 

Cette exposition permet de témoigner de cette époque, où, suite à la dissolution du groupe des Automatistes, la production de l’artiste s’oriente vers une toute nouvelle recherche du mouvement en peinture. N’étant plus le résultat d’actions et de gestes spontanés, elle devient le lieu de visions hallucinatoires où le mystère, qui était si cher aux Automatistes, ne demande qu’à se dévoiler.

 

Lieu de l’exposition —

Du 27 janvier au 25 mars 2018
Centre d’exposition Raymond-Lasnier

Trois-Rivières, Canada