Gisele Amantea

Gisele Amantea
Date de publication : 1 mai 2014
Prix : 24,95 $

Gisele Amantea. Beaux rêves, dures vérités est une monographie consacrée au travail de l’artiste Gisele Amantea. La publication a été réalisée à la suite d’une exposition du même titre qui s’est tenue au Musée d’art de Joliette à l’hiver 2010. En plus d’une sélection significative d’œuvres produites entre 1987 et 2012, l’ouvrage regroupe un texte d’Eve-Lyne Beaudry, commissaire de l’exposition, de Rebecca Duclos, historienne de l’art, ainsi qu’un échange entre l’artiste et Denise Markonish, commissaire de l’exposition Oh, Canada présentée au Massachusetts Museum of Contemporary Art en 2012-2013 et dans laquelle figurait l’œuvre Democracy d’Amantea. À travers leurs écrits, les auteurs abordent l’évolution de la carrière de l’artiste et portent un regard critique sur son œuvre et les changements dans les préoccupations artistiques qui ont marqué sa pratique.

Les œuvres d’Amantea ont toujours été porteuses de préoccupations sociales et identitaires, tout en étant imprégnées de références culturelles, historiques et politiques. Ces références se faufilent dans ses œuvres avec une élégance voluptueuse qui témoigne de l’habileté de l’artiste à manier différentes stratégies d’appropriation. La démarche d’Amantea se caractérise par l’emprunt de motifs et d’objets qu’elle puise dans la culture populaire – figurines bon marché, ornements d’intérieur, images de films ou d’émissions de télévision – et de symboles que l’on associe généralement à l’oppression – murs, barricades, barbelés. Ces prélèvements, qui représentent souvent le résultat de recherches rigoureuses, sont ensuite transposés dans des sculptures, des installations ou des œuvres murales que l’artiste s’emploie à doter d’une apparence kitsch quelque peu clinquante.

Copubliée par le Musée d’art de Joliette et l’artiste
110 pages, illustrations couleur
26 x 21 cm, couverture rigide
En français et en anglais
978-2-921801-53-9