Conférences du MAJ 

En cours, Visites et conférences

Le dimanche 21 mars et le jeudi 15 avril

Livrées par des professionnel.le.s du milieu des arts, les conférences du MAJ de la saison se déroulent en ligne et elle complètent la réflexion des visiteurs en lien avec les expositions en cours. De plus, elles sont gratuites et offertes à toutes et à tous!

Cette saison, nous vous offrons deux visions complémentaires de l’exposition Regards en dialogue: Hébert, Laliberté, Suzor-Coté et Fleming, soit une vision historique à l’occasion de la première conférence avec l’historienne de l’art Anne-Élisabeth Vallée et une vision contemporaine lors de la deuxième conférence avec l’artiste Nicolas Fleming.

 

Renseignements

Le dimanche 21 mars 2021, de 14 h à 15 h 

Le jeudi 15 avril 2021, de 12 h 30 à 13 h 30

Gratuit

Inscription requise : boutons d’inscription ci-bas


Le dimanche 21 mars, de 14 h à 15 h

Une conférence de l’historienne de l’art Anne-Elisabeth Vallée

Entre stéréotype et imaginaire : la petite statuaire en bronze de Hébert, Suzor-Coté et Laliberté

Pionniers de la petite statuaire en bronze, Louis-Philippe Hébert, Marc-Aurèle de Foy Suzor-Coté et Alfred Laliberté ont connu une grande notoriété de leur vivant, notamment grâce à leur production inspirée de l’iconographie autochtone, de l’histoire nationale et du terroir. Présentée dans le cadre de l’exposition Regards en dialogue : Hébert, Laliberté, Suzor-Coté et Fleming, cette conférence sera l’occasion de découvrir la collection de bronzes récemment offerte au Musée d’art de Joliette et de réfléchir au caractère construit de ces œuvres qui relèvent davantage de l’imaginaire et du stéréotype que de la représentation fidèle de la réalité.

À propos de la conférencière : 

Détentrice d’un doctorat en histoire de l’art de l’Université du Québec à Montréal, Anne-Élisabeth Vallée est chargée de cours à l’Université de Montréal. Autrice du livre Napoléon Bourassa et la vie culturelle à Montréal au XIXe siècle (Leméac), elle a publié des articles et a contribué à plusieurs ouvrages pour faire connaître l’histoire de l’art du Québec. Elle est co-commissaire de l’exposition Regards en dialogue : Hébert, Laliberté, Suzor-Coté et Fleming présentée au Musée d’art de Joliette.

 

Inscription

Le jeudi 15 avril, de 12 h 30 à 13 h 30

Rencontre avec l’artiste Nicolas Fleming

Rencontrez l’artiste Nicolas Fleming et échangez avec lui au sujet de sa démarche et de son travail. Il abordera notamment son imposante installation Une maison pour Louis-Philippe, Alfred et Marc-Aurèle actuellement présentée au Musée d’art de Joliette dans le cadre de l’exposition Regards en dialogue: Hébert, Laliberté, Suzor-Coté et Fleming.

À propos du conférencier : 

Réputé pour ses œuvres immersives jouant de matériaux de construction bruts, Nicolas Fleming crée un espace centré sur l’expérience, une œuvre dans laquelle le visiteur peut littéralement entrer et prendre conscience de sa participation. Dans nos salles, Fleming recrée la Maison Antoine-Lacombe, joyau historique de la région joliettaine datant de la fin du 19e siècle. Il propose aux visiteurs d’y déambuler pour mieux observer des sculptures de bronze de Hébert, Laliberté et Suzor Côté.

Originaire de Montréal, Nicolas Fleming vit et travaille à Toronto. Il détient un baccalauréat de l’Université Concordia à Montréal (2001), ainsi qu’une maîtrise en arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal (2007). L’artiste compte à son actif près d’une quinzaine d’expositions individuelles depuis 2006 au Québec, au Canada et aux États-Unis. Il est reconnu pour ses projets de reconstitutions architecturales dont il reprend les dimensions exactes. Les mobiliers et les espaces architecturaux créés par Nicolas Fleming se présentent comme des chantiers, à l’état clairement inachevé, pas plus habitables que fonctionnels. Ses recopies sont réalisées en contreplaqué, en feuilles de gypse et en styromousse. Avec ce renversement opéré par Fleming, celui-ci réinterprète une partie de l’ensemble des mécanismes, des processus et des conditions qui donnent lieu à l’existence même des expositions, interrogeant les institutions du monde de l’art, ses environnements et ses contextes dominants.

 

Inscription

 

Présentées par la Caisse Desjardins de Joliette et du Centre de Lanaudière

Caisse Desjardins de Joliette et du Centre de Lanaudière


Images à la une : 

Vue de l’exposition Regards en dialogue : Hébert, Laliberté, Suzor-Coté et Fleming. La collection A.K. Prakash de sculptures historiques, un don au Musée d’art de Jolietteau Musée d’art de Joliette, 2020. Photo : Paul Litherland.