Être au monde

Kimsooja

Gaëtane Verna

Du 26 septembre 2010 au 9 janvier 2011

À propos —

Cette exposition regroupe deux projections vidéo de l’artiste d’origine coréenne Kimsooja : Alfa Beach (2001), de la série Bottari, et A Laundry Woman — Yamuna River (2000). Véritables tableaux vivants, ces œuvres brillent à la fois par leur simplicité, leur poésie et l’efficacité avec laquelle elles évoquent la relation entre la nature et le corps, l’immobilité et le mouvement, la vie et la mort.

A Laundry Woman — Yamuna River montre l’artiste au premier plan : silhouette anonyme, fixe, au centre de l’image, faisant dos à la caméra. Le silence est complet et l’artiste, immobile, semble à la fois immuable et témoin du temps qui passe. Debout, devant le spectacle silencieux de la rivière Yamuna, son image devient presque abstraite, se mêlant à la force tranquille du courant. Le temps n’est pas altéré et pourtant nous le percevons différemment, comme l’artiste immobile et hypnotisée par la douceur du rythme avec lequel glissent les offrandes et se reflètent les oiseaux qui passent dans un ciel absent.

Alfa Beach montre un paysage où le ciel et la mer ont été inversés. Cette œuvre forte, où contrastent la tranquillité du ciel et le va-et-vient des vagues, a été tournée sur une plage du Nigéria historiquement liée à la traite des Noirs. L’œuvre se veut la métaphore d’un système de références perdues, du drame et de l’abandon des repères de ceux qui, enlevés à leur propre monde, ont vu soudainement leur réalité basculer.

Biographie —

Née en Corée en 1957, Kimsooja vit et travaille à New York depuis 1999. Reconnues internationalement, ses œuvres font, chaque année, l’objet de nombreuses expositions à travers le monde. Soulignons qu’il s’agit ici de la première exposition de cette artiste en sol québécois.