Joseph Tisiga. Somebody Nobody Was…

Commissaire : Curtis Collins, directeur et conservateur en chef du Musée d’art Audain

Du 3 octobre 2020 au 10 janvier 2021

À propos —

Somebody Nobody Was… [Quelqu’un que personne n’était…] est une exposition itinérante du Musée d’art Audain, un musée situé à Whistler, en Colombie-Britannique. Elle présente les plus récents fruits d’une démarche visant à bousculer les frontières culturelles associées au fait d’être issu d’une Première Nation au 21e siècle.

Prolongeant le cadre performatif et évolutif qu’il a créé sous le nom d’Indian Brand Corporation [Société de marque indienne], Joseph Tisiga intègre dans son exposition de faux artefacts autochtones fabriqués dans les années 1950 par Oliver Jackson, un artisan d’origine anglaise. Parmi les œuvres les plus expérimentales présentées au Musée d’art de Joliette figurent de nouveaux assemblages créés à partir d’objets trouvés, de mégots de cigarette en plâtre et de balles de golf peintes, tous montés sur des panneaux de gazon synthétique.

 

Organisée par le Audain Art Museum, Whistler, B.C. avec le soutien du Conseil des Arts du Canada et Polygon Homes, Vancouver.

 


Images à la une

Joseph Tisiga, No Home in Scorched Earth (II)2019

Joseph Tisiga, No Home in Scorched Earth, 2014/2019. Courtoisie de Martha Sturdy. Photo du Musée d’art d’Audain.

Biographie —

Joseph Tisiga est né en 1984 à Edmonton, en Alberta, et il vit aujourd’hui à Whitehorse, au Yukon. Artiste multidisciplinaire de descendance Kaska Dena, il pratique la peinture, la photographie, l’assemblage et la performance, explorant sans cesse de nouveaux dispositifs de narration. Son esthétique nous offre une réflexion sur les questions sociales et philosophiques qui sous-tendent les notions complexes d’identité et de mythologie personnelle.