Semaine 1 : le thème de la semaine

Musée en quarantaine

Le thème : l’abstraction

Pour notre première semaine d’exposition virtuelle, nous nous sommes inspirés des expositions qui sont actuellement en quarantaine au MAJ, celles de Monique Régimbald-Zeiber, celle de Maude Bernier Chabot, Brie Ruais et Elizabeth Zvonar et celle de Chloë Lum et Yannick Desranleau.

En plus d’aborder la thématique des corps et des expériences des femmes, plusieurs des œuvres de ces expositions ont en commun le fait qu’elles déjouent nos attentes face à des notions comme la couleur, l’abstraction et le beau, auxquelles on se réfère couramment dans notre appréciation des œuvres d’art.

Pour cette première semaine de Musée en quarantaine, nous vous proposons d’ouvrir votre créativité grâce à la notion de l’abstraction. Selon vous, que veut dire « Abstraction », dans l’art comme dans la vie ?

 

Comment participer

Pour participer, c’est simple, préparez les éléments suivants :

–       le titre de votre création;

–       le nom du ou des créateur-s;

–       1 à 3 photographies de la création (et/ou du processus, de la démarche) ou un lien vers une vidéo (s’il s’agit d’une création vidéo);

–       un bref paragraphe sur le lien entre la création et la thématique de la semaine.

Et envoyez le tout avant le mercredi 25 mars à midi au quarantaine@museejoliette.org.

 

Merci de tout cœur et amusez-vous!

 

Des exemples en lien avec le thème de l’abstraction

Musée en quarantaine

Camille Blachot, Ma montagne, elle va fondre, 2020.

Je me suis prêtée à l’exercice de Musée en quarantaine, voici ma création.

Pour moi, l’abstraction est synonyme de soustraire, d’éliminer le non essentiel. En cette période de confinement, j’ai décidé de mesurer et de reproduire les étapes de fonte de la neige qui s’accumule et se résorbe à ma fenêtre.

 

Musée en quarantaine, Myriam Simard parent

Myriam Simard-Parent, sans titre, 2019

Comment faire face à l’abstraction de notre corps? À sa manière de tout dévoiler et de tout dissimuler en même temps. Il nous balance entre le sentiment d’être à la maison et le mal du pays. Il est tout et son contraire. Notre corps est une cage.

 

Exemple 2

Anonyme, sans titre, 2019

L’abstraction c’est comme un cheval avec pas de queue

 

La foire aux questions

Est-ce que tout le monde peut participer ?

Oui, toute la communauté est invitée à nous proposer ses créations en envoyant les éléments suivants au quarantaine@museejoliette.org

– le titre de sa création

– le nom du ou des créateurs

-1 à 3 photographies de sa création (et/ou du processus, de la démarche)

– un bref paragraphe sur le lien entre la création et la thématique de la semaine (svp respectez bien la thématique de la semaine) ;).

 

Faites-vous une sélection ?

Le but de ce projet est d’accepter tout le monde. Nous voulons que ce projet ait une valeur communautaire et de médiation. Le seul critère à respecter est que votre création ait un lien avec le thème proposé de la semaine. Il est donc recommandé de nous envoyer avec la documentation photographique un petit paragraphe qui nous explique le lien entre votre création et le thème.

 

Qu’est-ce qu’une démarche?

La démarche est l’idée qui se trouve derrière votre création, c’est ce que vous avez voulu exprimer avec votre création.

 


 

Commentaires

22 réponses à “Semaine 1 : le thème de la semaine”

    • Merci beaucoup ! Bien hâte de voir votre contribution. Nous sommes à la recherche de contributions tous azimuts. Art visuels bien sûr, mais aussi toute autre forme de créativité (textes, poèmes, autres…). Idéalement avec un lien quelconque envers les arts visuels. 😉

  1. Si vous comptez participer, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire et même parler de ce que vous pensez faire ! Ça serait super que les commentaires sur le blog deviennent, eux aussi, un lieu d’échange et de rencontre.

  2. Nous voulons participer! Quelle belle idée! La famille Deschamps, Aurélie, 5 ans, Félix, 4 ans, Evelyne 5 mois et les parents! À bientôt!

  3. Bravo pour cette initiative, j’aime beaucoup faire de la peinture abstraite, je vais laisser mon imagination et je vous reviens

    • Super Luce, j’attends votre proposition. L’abstraction peut aussi s’exprimer de plein d’autre façon, elle peut prendre forme en dessin, sculpture, photographie, vidéo, poème et autre forme de création. Prenons ce temps pour expérimenter 🙂

  4. Merci pour cette belle opportunité! L’enseignement ne me laisse pas beaucoup de temps pour créer moi-même. J’ai peut-être abusé en envoyant deux créations! La première qui exprimait ma réaction à la situation sociale actuelle et la deuxième, plus représentative de mes observations dans la vie de tous les jours. Par contre, un point commun entre les deux: La ligne.

      • Hey! Salut Pat, je ne m’attendais pas à ce que ce soit toi qui me réponde! Je n’ai jamais vraiment eu la prétention d’être une artiste, manque de confiance, réalisme, modestie… Peu importe, mes créations sont bien modestes, mais j’ai eu beaucoup de plaisir à plonger dans ce projet. Surtout que j’adore l’abstraction et ses infinies possibilités. À suivre les prochaines semaines…

  5. Bonjour

    Est ce que les œuvres des participants seront visibles en ligne après la date limite de chaque semaine ?
    Votre initiative est très chouette et m’a donné le goût de visiter votre site, d’en savoir plus sur les artistes exposés.
    On a essayé le theme de l’abstraction à la maison, mais on n est pas convaincu du resultat ;-), On va peut être attendre le thème suivant

    • Surtout n’hésitez pas ! Il n’y a pas de bons ou de mauvais résultats. L’important c’est le bon temps que vous avez passé en famille, les discussions que vous avez eu autour du thème. Au plaisir de voir vos créations lors du prochain vernissage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *