Notre mission

Le Musée d’art de Joliette a pour mission d’acquérir, de conserver, de mettre en valeur et de diffuser des œuvres anciennes et contemporaines d’artistes québécois, canadiens et étrangers au moyen d’expositions et d’activités culturelles et éducatives.

Notre mandat

La collection du Musée d’art de Joliette est aujourd’hui composée de 8 500 œuvres réparties en 4 collections : art canadien, art européen, art contemporain et archéologie. La politique d’acquisition ou de documentation du Musée de même que ses nombreuses collaborations avec d’autres institutions du Québec, du Canada et de l’étranger lui permettent d’atteindre ses objectifs de conservation de sa collection et de demeurer extrêmement dynamique sur le plan de la recherche.

S’adressant à un public de tous les âges, le Musée d’art de Joliette inscrit ses actions dans une démarche de démocratisation culturelle visant à rendre accessibles les connaissances émergentes dans le domaine des arts visuels. La diffusion de ces connaissances se concrétise par la mise sur pied d’expositions permanentes et temporaires ainsi que par la publication de catalogues, la mise en circulation d’expositions, la réalisation de projets hors les murs, le prêt d’œuvres d’art et un programme de visites commentées et d’activités éducatives et culturelles (conférences, rencontres-causeries, concerts, lectures publiques et voyages culturels).

 


Reconnaissance territoriale

Le Musée d’art de Joliette tient à reconnaître que nous sommes ici en territoire autochtone atikamekw non cédé, appelé traditionnellement le Nitaskinan. La région actuellement connue sous le nom de Lanaudière est historiquement reconnue comme un lieu de vie et de passage pour de nombreuses Premières Nations. Aujourd’hui encore, le peuple atikamekw et des gens de diverses origines y cohabitent. Le Musée d’art de Joliette respecte les liens passés, présents et futurs des Premières Nations avec ces terres et en tient compte dans ses relations continues avec toutes les communautés lanaudoises.

 

Niki Musée d’art anta Joliette, ici tapwetamok, Atikamekw Nehirowisiw askik eci taciketcik, aka wiskat e ki otci pakitinamok nihwe aski. Lanaudière icinikatcikatew anotc ante itekera aski, weckatc esko, mitcet ki pe kaskeritakosiwok e pamatisitcik kaie e mohotcik ante nehirosiwok. Anotc kiapatc, Atikamekw Nehirowisiwok acitc kotakik otci nehirowisiwok mamo tacikewok anta. Niki tca Musée d’art anta Joliette ici kicteritamok ka ici tcirowetamiritci otananik, anotc kaie acitc nikanik Nehirowisiwok nihweriw askiriw, enkweriw ka nosonetatc e nakickowatc kaskina kotakihi ante otenak ka tacikeritci Lanaudière ka ototeritci.

Image à la une

Vue de l’exposition de Normand Forget, MAJ, 2017.
Photo : Romain Guilbault