En cours —

Transposer. Voir autrement

Cette sélection d’œuvres de la collection du Musée révèle des façons distinctes d’explorer la transposition. À voir du 26 février au 23 mai 2022

Eruoma Murale Joyce

Eruoma Awashish. Mackwisiwin

À la suite de la mort tragique de Joyce Echaquan, survenue le 28 septembre 2020, le Musée d’art de Joliette (MAJ), en collaboration avec le Centre d’amitié autochtone de Lanaudière, a invité l’artiste attikamekw Eruoma Awashish à venir créer une murale au MAJ.

Îles réunies, Musée d'art de Joliette (vue de la toile Nature morte aux oignons d'Ozias Leduc.

Les îles réunies

Une centaine d’œuvres de la collection du MAJ sont présentées en rotation, sans aucune contrainte chronologique ou thématique. L’exposition établit un dialogue entre des œuvres du 16e siècle et des installations récentes. Des artistes tels que Paul-Émile Borduas, Isabelle Hayeur, Ozias Leduc et Guido Molinari s’y donnent la réplique.
Exposition permanente

Claudie Gagnon, Collections, le temps suspendu, 2015.

Claudie Gagnon – Collections, le temps suspendu

Réalisée dans le cadre de la Politique d’intégration des arts à l’architecture, Collections, le temps suspendu est une installation de l’artiste multidisciplinaire Claudie Gagnon.
Exposition permanente

À venir —

Kevin Schmidt. Intercom

L’artiste canadien Kevin Schmidt présente ses récentes installations sculpturales et multimédias dans une exposition individuelle visant à susciter la réflexion en créant des rapprochements entre la pratique des arts, la propriété privée et la spéculation immobilière. Du 18 juin au 5 septembre 2022.

Samuel Roy Bois. La vie est un outil comme un autre

Samuel Roy-Bois rassemble pour cette exposition des œuvres issues de deux corpus indépendants. Créées en 2021 durant la pandémie, les nouvelles sculptures de l’artiste sont exposées pour la première fois au Québec du 18 juin au 5 septembre 2022.

Béatrice Balcou. Tenir le silence

Cette première exposition individuelle dédiée au travail de Béatrice Balcou au Québec rassemble des œuvres associées à chacune de ses séries importantes. L’exposition lui a aussi servi d’impulsion pour approfondir la dimension sonore de son travail. À voir du 18 juin au 11 septembre 2022.

Vicky Sabourin. Le lys de ta peau

L’exposition Le lys de ta peau poursuit la réflexion de Vicky Sabourin sur le caractère fugitif de la vie avec la création d’œuvres photographiques, textiles et sculpturales. À voir dans les aires de circulation du MAJ du 18 juin au 11 septembre 2022.

Voir toutes les expositions à venir