Les cendres de Pasolini

Alfredo Jaar

Gaëtane Verna

Du 18 septembre 2011 au 29 avril 2012

À propos —

Réalisé en 2009 par l’artiste chilien Alfredo Jaar, ce court métrage commémore la vie du célèbre intellectuel, journaliste et cinéaste italien Pier Paolo Pasolini (1922-1975), mystérieusement assassiné en 1975. Pour la réalisation de cette oeuvre, Jaar a réuni entrevues et extraits filmiques évoquant la nature fondamentalement engagée et l’existence tumultueuse de Pasolini, dont les idées politiques de gauche lui valurent de nombreuses représailles.

Alfredo Jaar est l’un de ces artistes passionnés à la voix libre et affirmée. Les cendres de Pasolini est un brillant exemple de son engagement dans la lutte contre l’ignorance et la répression. Avec pour objectif la conscientisation des esprits, Jaar invite le public à poser un regard nouveau sur le monde. Inspirée du poème de Pasolini Les cendres de Gramsci, cette oeuvre nous transporte dans l’univers singulier et mouvementé de cet illustre homme de lettres et de culture. Exploitant les propriétés uniques du médium cinématographique et la profondeur des propos de Pasolini, Alfredo Jaar nous propose une oeuvre d’une sensibilité émouvante.

Biographie —

Né en 1956 à Santiago du Chili, Alfredo Jaar vit et travaille à New York depuis près de 30 ans. Artiste, architecte et cinéaste, il donne une vocation essentiellement communicationnelle à son art dans l’optique, notamment, d’encourager le public à réfléchir à certaines questions de nature sociale ou politique. Son travail a déjà fait l’objet de bon nombre d’expositions en plus d’avoir été présenté lors d’événements artistiques importants, dont les biennales de Venise en 1986 et 2007, d’Istanbul en 1995 et de Liverpool en 2010. Lauréat des bourses Guggenheim et MacArthur, Alfredo Jaar a remporté en 2006 le Premio Extremadura a la creación d’Espagne, une prestigieuse récompense remise à des individus s’étant illustrés sur la scène culturelle.