Programmation automnale du Musée d’art de Joliette sur le thème des émotions au travail

Actualités

 

L’équipe du Musée d’art de Joliette (MAJ) lance sa programmation automnale le samedi 2 octobre dans le cadre d’un vernissage gratuit ouvert à toutes et à tous. Toute la journée, de 10 h à 17 h, le public pourra visiter les nouvelles expositions en plus d’assister à des performances de chant de gorge et de danse. Les visiteuses et les visiteurs sont invité.e.s à réserver leur heure d’arrivée sur le site internet du Musée.

Coïncidence ? Alors que le monde du travail connaît de profonds bouleversements, la programmation d’automne du MAJ, qui sera présentée du 2 octobre 2021 au 9 janvier 2022, aura pour thématique les émotions au travail. De plus, cette programmation compte l’une des plus imposantes expositions collectives de l’histoire du Musée, Souriez ! Les émotions au travail, qui réunit des artistes de onze pays et qui pose, entre autres, la question suivante : quels sont les impacts des transformations du marché et des conditions de travail sur les corps, les gestes, les émotions et les comportements des travailleur.se.s ?

 

À PROPOS DES EXPOSITIONS DE LA SAISON

– Souriez ! Les émotions au travail, une exposition collective qui rassemble une trentaine d’artistes québécois, canadiens et internationaux. Majoritairement composée d’œuvres photo et vidéo, cette exposition commissariée par Anne-Marie St-Jean Aubre, conservatrice de l’art contemporain au Musée d’art de Joliette et Maud Jacquin, commissaire indépendante, aborde le rôle et la nature des émotions dans le monde du travail et plus généralement dans notre culture technologique capitaliste.

– L’exposition Résurgence : l’estampe au Nunavik 2014-2019 regroupe une soixantaine de linogravures réalisées dans le cadre d’ateliers itinérants donnés dans neuf communautés du Nunavik. Commissariée par Maggie Napartuk, Qumaq Mangiuk Iyaituk et Lyne Bastien, cette exposition est intégrée au circuit des expositions parallèles de la 12e Biennale internationale d’estampe contemporaine de Trois-Rivières et elle est présentée en collaboration avec l’Institut culturel Avataq.

Constellation présente l’authenticité, l’originalité esthétique ainsi que le potentiel anthropologique, sociologique et patrimonial que l’on retrouve au sein de la collection des Impatients. Les Impatients est un organisme de création et de diffusion en art dont la principale mission est de venir en aide à des personnes ayant des problèmes de santé mentale par le biais de l’expression artistique.

Ce que les lys odorants tentent de camoufler est un projet de Vicky Sabourin, composé d’un récit, d’objets et d’une collection d’odeurs réunis dans un coffret à emprunter au Musée d’art de Joliette. L’artiste invite le public à faire l’expérience d’odeurs à respirer ou à porter, d’objets à effleurer, d’une parole à lire et à entendre. Tous les sens sont sollicités par ce projet qui relève autant de l’œuvre d’art que de la performance à réaliser chez soi.

 

Pour connaître les noms des artistes présentés dans les expositions collectives de la saison : bit.ly/MAJ-expos-a-venir-2021

 

À PROPOS DES ACTIVITÉS CULTURELLES DE LA SAISON

Mis à part le vernissage du 2 octobre qui ouvre le bal, plusieurs activités culturelles ponctueront la saison, et ce, dans le respect des normes sanitaires :

– cette saison, la résidence de danse et performance, présentée en collaboration avec le Pôle Territoire Danse, se déroulera du 27 septembre au 2 octobre. Le duo Sarah Wendt + Pascal Dufaux travaillera sur HéTéROTOPIAS-Jardins, un projet qui convoque la danse, la sculpture et l’architecture. Les artistes seront en performance le jour du vernissage au Musée ;

– les visites commentées seront de retour dès le 17 octobre et elles se dérouleront les jeudis et les dimanches jusqu’au 12 décembre inclusivement ;

– les conférences et les rencontres d’artistes incluront une conférence d’Esther Trépanier le 16 octobre et une autre de Maryse Chevrette le 4 décembre (toutes deux en présence au Musée), ainsi que des rencontres d’artistes les 28 octobre et 25 novembre. Cette activité est une présentation de la Caisse Desjardins de Joliette et du Centre de Lanaudière ;

L’Atelier MAJ-ique consiste en des ateliers de création pour les familles et se déroulent un dimanche sur deux au Musée, du 17 octobre au 12 décembre. Cette activité est une présentation de la Caisse Desjardins de Joliette et du Centre de Lanaudière ;

– L’heure créative se déroulera quant à elle durant le temps des fêtes, en ligne, pour offrir une heure d’inspiration aux enfants chaque matin. Cette activité est une présentation d’Hydro-Québec;

– des ateliers d’estampe mobiles sont offerts par notre équipe d’animation dans les municipalités de Lanaudière participantes (matériel inclus) ;

Musée en quarantaine se poursuit : les citoyen.ne.s sont invité.e.s à exposer leurs créations en ligne en s’inspirant de thèmes mensuels. Ce projet participatif inclut le balado Spécialiste en la matière, disponible sur toutes les plateformes d’écoute de balados ;

– et, enfin, on peut se détendre en tout temps dans l’Aire éducative Famille René Préville, où sont mis à la disposition des visiteuses et des visiteurs une panoplie de beaux livres d’art ainsi que les trois jeux de société récemment créés par le Musée : Œuvre mystère, L’art de raconter et Voir au-delà.

 

Toute la programmation (expositions et activités) peut être consultée ici : www.museejoliette.org 

 


Image à la une :

© Maggie Napartuk, Lunettes de soleil, 2017. Photo : Institut culturel Avataq / Marie-Christine Couture 2020. Photo : Guy L’Heureux.