Véronique Malo. Les paysages entre nos corps

Commissaire : Anne-Marie St-Jean Aubre

Du 5 octobre 2019 au 5 janvier 2020

À propos —

L’artiste Véronique Malo s’intéresse aux gestes et aux traces du quotidien. À l’automne 2018, elle a diffusé un appel à participation incitant les gens à lui envoyer des images présentant au moins deux personnes en interaction, dont elle s’est inspirée pour réaliser de nouvelles œuvres. Portée par le hasard, l’inattendu, l’étonnement et la poésie qu’elle a puisés dans les photographies, l’artiste a choisi de ne retenir des images soumises que les vides, les espaces entre les corps, pour créer des paysages abstraits qui rendent tangible l’invisible. Ce sont ainsi bien davantage des énergies, des jeux d’ombres et de lumières que semblent capter ces compositions qui ne sont plus des index du réel, au sens traditionnel de la photographie, mais découlent de manipulations en chambre noire permettant de construire des scènes de toutes pièces. En jouant avec des formes découpées directement dans les photographies sources pour fabriquer des caches, en utilisant des papiers aux différents niveaux de transparence, puis en superposant et juxtaposant leurs expositions à la lumière, Malo s’est amusée à dessiner directement sur le papier photosensible. Le résultat évoque des intuitions de paysages qui alternent entre plans rapprochés et éloignés, points de vue macro et micro, ce qui trouble nos repères. Alors qu’on a parfois l’impression que la lumière troue l’horizon pour dépasser les apparences et toucher à la dimension affective du réel, des rappels de l’imagerie photographique initiale nous ramènent à la surface et à la matérialité des choses, dans un mouvement de va-et-vient entre visible et invisible. Poursuivant le geste de partage initiateur de ce corpus, des poètes ont été invités à composer des textes inspirés par le titre Les paysages entre nos corps. Malo y a glané librement des fragments qu’elle a associés aux œuvres réunies ici en format carte postale. Tant les images que les mots sont ainsi passés à travers le filtre de sa subjectivité, transformée au contact de celle de ses interlocuteurs, dans une conversation qui s’est tenue par médias interposés.

Ces nouvelles œuvres photographiques en noir et blanc se déploieront dans les aires de circulation du Musée d’art de Joliette.

En collaboration avec le Conseil des arts et des lettres du Québec, la maison d’édition Bouc et L’imprimerie, centre d’artistes.

 

Partenaires 2019 – Véronique Malo

 

 

 

 

Carnet de cartes postales 

L’exposition est bonifiée d’un carnet de cartes postales montrant des œuvres inédites de Véronique Malo et publié aux éditions Bouc Productions. Les images sont accompagnées de collages textuels fait à partir des poèmes de Olivier Lussier, Stéphanie Roussel, Sébastien Sauvageau, Hugo Bourdelais, Frédéric Généreux, Tanya Millette et Claire-Hélène Piuze. Le carnet est livré dans un coffret à tirage limité de 150 exemplaires, comprenant le lot de 12 photographies poétiques et un livret de 8 pages. L’avant-propos est signé par la commissaire de l’exposition, Anne-Marie St-Jean Aubre.

 

Parution : le 5 octobre 2019

ISBN 978-2-924614-20-4
17,8 cm X 12,7 cm
Carnet de 12 cartes postales + 1 livret de 8 pages + photos
Brochure
25,00 $
En vente au Musée d’art de Joliette, sur lepressier.com et sur commande

 


Œuvre à la une :

© Véronique Malo, Sans titre de la série Les paysages entre nos corps (détail), 2019, impression au jet d’encre, 96,5 x 144,8 cm.

Biographie —

Le travail de Véronique Malo allie différents médiums et processus, tels que la photographie, la vidéo et les arts d’impression afin de créer des œuvres qui s’appuient sur le hasard, les interstices et la poésie des gestes. Détentrice d’une maîtrise en arts visuels de l’Université Concordia (Montréal) et d’un programme de troisième cycle de la Valand School of Fine Arts en Suède, Véronique Malo a participé à plusieurs résidences d’artiste et expositions au Canada, aux États-Unis et en Europe, en plus de réaliser des projets d’intégration d’art à l’architecture.